+32 (0)81 30 29 28 +32 (0)81 30 29 28 Parc scientifique CREALYS
Rue Jean Sonet, 23
B-5032 Gembloux

Turn-over en entreprise : les plans d’action pour l’éviter dès le recrutement

Le turn-over fait référence à la rotation du personnel (départs et embauches) dans une entreprise. Il peut constituer un indicateur de l’ambiance présente sur le lieu de travail et des perspectives d’avenir au sein de votre société. Mais il a aussi un coût pour les patrons. Nos consultants en recrutement d’effectifs supplémentaires dans les PME et TPE belges vous livrent des outils pour endiguer ce phénomène dès l’embauche de nouveaux collaborateurs.

Le turn-over trouve son origine dès le processus d’embauche

Exemple de plans d'action pour éviter le turn-over en entreprise dès le recrutementLes sources du turn-over ne se situent pas uniquement dans le travail quotidien des collaborateurs. Elles trouvent leur prélude dès le recrutement de nouveaux travailleurs :

  • Un entretien d’embauche mené comme un interrogatoire et qui ne donne pas la possibilité au candidat de poser des questions ;
  • Une absence de description claire et prise de la fonction et des attentes de la PME ou TPE vis-à-vis du prétendant, ainsi que de ses objectifs futurs, et vice-versa ;
  • La croyance selon laquelle c’est la personne qui doit séduire la société, alors que l’inverse est essentiel également ;
  • Une erreur de casting et un profil qui ne correspond pas du tout à l’identité de l’entreprise ;
  • Etc.

Un recrutement efficace : le meilleur moyen d’action pour lutter contre ce phénomène de renouvellement excessif

Pour éviter un turn-over quelques mois seulement après l’embauche d’un nouveau collaborateur, veillez à mettre en place un processus de recrutement bien ficelé et transparent :

  • Ne vous comportez pas comme le chef d’entreprise fermé au dialogue, en position de force et cherchant uniquement à combler ses besoins. Au contraire, discutez avec le candidat, écoutez-le ;
  • Demandez-lui et saisissez ses attentes vis-à-vis du travail et de votre entreprise;
  • Expliquez-lui ce que vous avez à lui proposer, en dehors du discours traditionnel à propos des packages salariaux ;
  • N’attendez pas qu’il se vende. Au contraire, vantez les mérites de votre entreprise et exposez-lui les raisons pour lesquelles il devrait vous rejoindre ;
  • Définissez clairement et précisément les tâches qui incomberont à sa fonction ;
  • Assurez-vous, durant le recrutement, que ce candidat a le profil idéal pour rejoindre votre société. Ayez aussi la certitude que l’identité de votre PME ou TPE, ainsi que le travail à fournir, lui conviennent;
  • Etc.

Des outils à mettre en place une fois le prétendant embauché

Pour poursuivre la prévention du turn-over, une fois votre candidat engagé, d’autres outils et moyens existent. Parmi ceux-ci, l’entretien individuel de façon ponctuelle est efficace. Il est très proche de l’assessment, dont l’objectif est l’évaluation ou la réévaluation des capacités de vos  collaborateurs à remplir une autre fonction dans l’entreprise.

Mais, dans ce cas précis, le rendez-vous sera le moment d’écoute, de dialogue, de partage et de mise en place de nouveaux plans d’action pour que les travailleurs se sentent comme chez eux dans la société. Gardez à l’esprit qu’un travailleur ne quitte pas un emploi que pour un package salarial plus attractif ailleurs. Il peut partir aussi pour la mauvaise atmosphère de travail qui règne dans une entreprise.

Vous désirez obtenir d’autres conseils pour l’embauche de vos collaborateurs afin d’éviter un turn-over ?

Contactez les spécialistes de l’accompagnement en recrutement de MG Consultants en remplissant le formulaire de contact disponible en ligne. Nos conseillers sont également à votre disposition par téléphone pour répondre à toutes vos questions et vos attentes.