+32 (0)81 30 29 28 +32 (0)81 30 29 28 Parc scientifique CREALYS
Rue Jean Sonet, 23
B-5032 Gembloux

Comment mieux intégrer et fidéliser les jeunes dans vos équipes professionnelles ?

Il n’est pas rare que le milieu professionnel soit le théâtre d’un véritable choc générationnel entre les expectatives et nécessités des jeunes et celles des moins jeunes. Découvrons ci-dessous ce qui caractérise les jeunes au sein d’une nouvelle équipe de travail, et par quels moyens l’employeur peut favoriser leur intégration dans la compagnie et leur fidélisation à la culture de l’entreprise.

Génération Y versus génération X : des attentes et besoins différents au sein d’une entreprise

La génération Y renvoie aux individus ayant vu le jour entre 1978 et 1994. Cette génération, qualifiée outre-Atlantique de digital natives ou net generation, se distingue par un déphasage en termes d’attentes et besoins professionnels par rapport à la génération X, regroupant les personnes nées entre 1966 et 1976.

Les jeunes gens de la génération Y sont hypersensibles à la période d’intégration au sein d’une nouvelle entreprise. Ils accordent une importance cruciale au sens de leur présence dans l’équipe professionnelle, à leur rôle en tant que collaborateur et au caractère essentiel ou non de leur contribution à la pérennité de la compagnie. Cette génération apprécie le management de proximité et aime à avoir des retours fréquents sur la qualité de son travail. Si elle a l’impression qu’on ne croit pas en elle, la génération Y ne consentira pas à un investissement personnel dans la société, elle se désolidarisera du groupe.

Ce besoin de s’identifier et de comprendre l’utilité de sa collaboration dans l’entreprise s’explique par des facteurs socioculturels et des faits géopolitiques. La génération Y a grandi dans l’insécurité affective, dans un monde instable touché par un taux élevé de divorces, le SIDA et nombreux autres changements qui ont suscité chez elle des bouleversements.

Quelles dispositions prendre pour favoriser l’intégration des jeunes en milieu professionnel ?

Afin d’insérer et de fidéliser au mieux la jeunesse de votre boîte, il est tout d’abord important de laisser libre cours à la prise d’initiatives. Cela bien-sûr dans un cadre prédéfini, avec des objectifs auxquels vous aurez bien réfléchi en amont.  

Réfléchissez avec eux à la façon de relever un défi. Il est essentiel qu’ils en voient rapidement les résultats et surtout que les jeunes se prennent au jeu. Au plus ils auront participé à ce défi, au plus ils se l’approprieront et se feront un honneur d’atteindre les objectifs qu’ils se seront fixés. Une récompense ou un bonus contribuera bien entendu à leur motivation, mais le plus efficace reste le retour - feedback - que vous leur donnerez au quotidien, afin de les encourager et de les confirmer dans leur capacité à relever le défi à eux seuls.

L’attribution d’un parrain au sein du groupe est également une bonne idée. Véritable personne de référence, le jeune appréciera indubitablement d’être rassuré par un individu qui connaît les tenants et aboutissements de l’entreprise.

Une hiérarchie plate – comprenez une pyramide sans trop d’étages hiérarchiques – aura également tendance à plaire davantage aux jeunes et à favoriser leur incorporation dans l’entreprise. Ce type d’organisation permet une proximité entre cadres et employés, ce que la génération Y a tendance à hautement estimer.

Les jeunes sont très sensibles à l’environnement de travail. Ils se sentiront mieux dans une entreprise qui a pris le soin d’aménager un espace détente, d’intégrer du mobilier design, de décorer les locaux de façon attrayante, etc.

La diffusion d’un fond musical sera également du goût des jeunes collaborateurs. Travailler sur un air qu’ils affectionnent les stimule, les motive et les met à l’aise dans leur environnement de travail.

Enfin, l’accès aux réseaux sociaux et aux technologies de pointe en tous genres est aussi de mise pour l’intégration et la fidélisation de la génération Y. Cela, à la suite d’une réflexion en amont et de la fixation claire des règles du jeu entre l’employeur et l’employé. Notez que plutôt que de remettre un catalogue indigeste répertoriant le règlement concis de travail au sein de l’entreprise, il est préférable avec les jeunes de soulever les points importants via un échange conversationnel.

L’intégration des collaborateurs juniors dans une entreprise passe par leur compréhension, et des formations existent en ce sens !

La sensibilité exacerbée de la génération Y à certains comportements et facteurs est parfois déroutante et difficile à interpréter. Pour cela, nos consultants en ressources humaines dispensent un large éventail de formations en gestion des RH, management et organisation. Elles vous permettent d’appréhender, d’intégrer et de fidéliser au mieux vos jeunes recrues, pour une coopération durable. Contactez-nous pour tout renseignement complémentaire !